Mégalith(e)s

Stenness - Orcades/Orkney - Ecosse/Scotland

        Mégalithe, du grec megas : grand, et lithos : pierre, désigne un monument constitué d'une ou plusieurs pierres de grande dimension, assemblées sans ciment ni mortier. Les mégalithes sont présents partout dans le monde. Ils ont été érigés à différentes périodes de l'Histoire et de la Préhistoire. Souvent énigmatiques, l'archéologie peine à leur trouver une réelle signification. Ils sont quasiment systématiquement associés à des lieux funéraires. Ainsi, l'affaire est réglée... Les moyens techniques modernes ne permettent pas de percer leurs mystères. Et si la clé se trouvait ailleurs ? Et si l'accès à ces connaissances anciennes ne passait pas par un décryptage mécanique, mais par notre sensibilité ? La Terre est brassée par des tempêtes naturelles et d'autres, provoquées par l'Homme. Les temps changent, les civilisations se suivent, les modes de vie et de compréhension évoluent.... Seul un élément commun subsiste : notre humanité.

Si nous souhaitions rendre notre propos universel et intemporel, c'est sur cette base, l'humanité, que nous construirions nos édifices. De plus, nous prendrions soin d'utiliser des matériaux pouvant défier l'érosion, quelles que soient les conditions climatiques. Ceci étant dit, pensez-vous que l'explication officielle, celle qui assimile les mégalithes à des lieux funéraires, soit satisfaisante ? Elle parait un peu limitée, n'est-ce pas ? Ici, tout est à découvrir. Il n'y a pas une vérité, mais des chercheurs qui font de leur mieux pour tenter de saisir les messages des Anciens.

 

Cette page est l'occasion de faire un voyage ensemble. Nous nous envolons pour les Orcades, iles isolées au Nord-Est de l'Ecosse. Cette destination comporte plusieurs avantages : des mégalithes vieux de plus de 5000 ans, des sites préservés, tant physiquement qu'énergétiquement, et une liberté d'observation. Par ailleurs, les Orcades sont appelées "l'Egypte du Nord". Les sites principaux : Skara Brae, O'Bookan, Brodgar et Stenness forment un axe menant directement à.... Guizeh ! Je vous propose ici de visiter Brodgar et Stenness.

 

        Megalith , from greek language megas : great, and lithos : stone, means a monument built of one or more large stones, assembled without cement or mortar. Megaliths are present all around the world. They were built in different periods of History and Prehistory. Often enigmatic, the archeology has difficulties to find their real meaning. They are almost always seen as burial places. Thus, the matter is settled... The modern techniques do not allow to penetrate their mysteries. What if the key was elsewhere ? What if the access to these ancient knowledge did not go through a mechanical decoding, but through our sensitivity ? Earth is shaked by natural storms and others caused by man. Times change, civilizations follow each others, ways of living and understanding evolve... Only one single element remains : our humanity.

If we wanted to make our creation universal and timeless, it is on this basis, humanity, that we would build our constructions. In addition, we would take care to use materials that can defy erosion, whatever the weather. That being said, do you think that the official explanation, which assimilates megaliths to burial places, is satisfying ? It seems a bit limited, isn't it ? Everything is to be discovered. There is not a truth, but researchers who do their best to try to grasp the messages of the Ancients.

 

This page is an opportunity to go for a trip together. We fly to Orkney, isolated islands in the northeast of Scotland. This destination has several advantages : older than 5000 years megaliths, preserved sites, both physically and vibrationally, and the freedom to observe. Moreover, Orkney are called "northern Egypt". The main site: Skara Brae, O'Bookan, Brodgar and Stenness form an axis leading directly to... Giza ! I propose here to visit Brodgar and Stenness .

Sur les 12 pierres dressées initiales formant le cercle de Stenness, il n'en reste que 5. Au centre, se trouve ce que les archéologues nomment le "feu central". Au nord de celui-ci, un ensemble composé d'une pierre couchée accompagnée de 2 petites pierres levées (photo ci-dessus) est considérée comme un "dolmen". La vue générale donne peu d'indices quant à la fonction de ce lieu sacré. C'est en entrant à l'intérieur et en se connectant aux éléments présents que, doucement, les énergies se réveillent. Premier constat : l'orientation est parfaite ! Les bords du "feu central" sont placés selon les 4 points cardinaux. De même, l'ensemble dit "dolmen" suit une direction Est/Ouest. Lorsque le soleil se lève, sa lumière passe entre les 2 petites pierres levées pour inonder la dalle.

En contemplant le lieu, il me vient alors l'idée de vérifier si un autre ensemble ne serait pas symétrique à celui-ci. J'avance en écoutant mon ressenti jusqu'à buter conte une paroi énergétique. J'en suis les courbes. C'est bien cela ! Exactement le même ensemble, mais cette fois-ci disposé dans le sens inverse. C'est à dire que c'est la lumière du soleil couchant qui passe par les 2 petites pierres levées pour inonder la dalle. Je compare les sens énergétiques de chaque ensemble et trouve que le premier est positif (sens horaire, de la charge), alors que le second est négatif (sens anti-horaire, de la décharge).

Nul besoin d'être un fin détective pour en tirer déjà quelques conclusions. Le premier ensemble est lié à la naissance, le second à la mort. L'âme vient de la source (soleil levant), passe par la porte de l'incarnation (les 2 petites pierres levées du premier ensemble), suit un cheminement terrestre (jour), traverse la porte de la désincarnation (2 petites pierres levées du second ensemble) pour regagner la source (soleil couchant) jusqu'à se fondre dans l'immensité du Cosmos (nuit). L'âme vient de l'Incréé (Nord) et part du Créé (Sud).                

From the 12 initial standing stones forming the circle of Stenness, only 5 remains. In the center is what archaeologists call the "central fire". North of it, a set consisting of an lying stone accompanied by two small standing stones (photo above) is considered as a "dolmen". The overview gives few clues about the function of this sacred place. It is by entering inside and connecting to the present elements that gently energies wake up. First observation : the orientation is perfect ! The edges of the "central fire" are placed according to the 4 cardinal points. The set named "dolmen" follows an Est/West axis. When the sun rises, its light passes between the two small standing stones to flood the slab.

When contemplating the place, comes the idea to check if another set is symmetrical to it. I move forward and listen to my feelings until to detect an energy wall. I follow its curves. That's it ! Exactly the same set, but this time in the opposite direction arranged. That is to say that it is the sunset light that passes through the two small standing stones to flood the slab. I compare the energy direction of each set and find that the first is positive (clockwise), while the second is negative (anti- clockwise).

No need to be a fine detective to draw some conclusions. The first set is connected with birth and the second with death. The soul comes from the source (rising sun) passes through the door of embodiment (2 small standing stones of the first set), experience an earthly journey (day), go through the door of disembodiment (2 small standing stones of the second set) to return to the source (sunset) to blend into the vastness of the Cosmos (night). The soul comes from the Uncreated (North) and leaves from the Created (South) .

En crayon noir/ black pencil : éléments concrêts/concrete elements

En pointillés/in dotted line : éléments vibratoires/vibrational elements

En bleu foncé/in dark blue : cheminée cosmo-tellurique/cosmo-telluric chimney

En bleu clair/in light blue : courant d'énergie de Vie/stream of Life energy

En jaune/in yellow : Ley line

En orange/in orange : vortex

 

Au centre, le "feu" présente une table dont il reste le rayonnement vibratoire. Celle-ci se trouve au cœur d'une cheminée cosmo-tellurique, immense entité naturelle verticale faisant le lien Terre/Ciel. Cette dernière respire. Lorsque son flot descend dans la Terre, il est "purificateur", alors que quand il remonte vers le Ciel, il est "vivifiant". Ses propriétés de guérison sont connues depuis la nuit des temps. Ici, la cheminée est très puissante et comporte 12 bras dont l'énergie est "stoppée" par les 12 pierres levées, évitant ainsi qu'elle se disperse tout en la concentrant vers l'intérieur du lieu sacré. La zone dite "feu" semble avoir servi d'autel à offrandes. Deux autres éléments significatifs viennent s'ajouter : un courant dit "de Vie" (vouivre en géobiologie) et un autre, sacré, appelé "Ley line". Ils se croisent au niveau du "feu" central. L'énergie primordiale terrestre de Vie s'unit ici au rayonnement sacré du Cosmos.

 

D'après ces différents aspects, il semble que Stenness soit un lieu à la fois initiatique et de guérison. Il a certainement été utilisé pour marquer des passages "d'un état à un autre" de la vie, de la naissance à la mort (réelles et symboliques). Sa table est un haut lieu vibratoire dont la puissance soutient les guérisons de toutes sortes.

   

Pour finir, un vortex vient sceller le tout, et le connecter à un autre lieu sacré : le cercle de Brodgar. Une dernière remarque : les lignes telluriques en résonnance avec les métaux ne sont pas utilisées ici et sont même repoussées à des kilomètres à la ronde par la puissance du système. D'après les archéologues, les premiers habitants de ces îles ne connaissaient d'ailleurs pas l'usage du métal.

In the center, the "fire" shows a table which remains the vibratory radiation. This table is in the heart of a cosmo-telluric chimney, a huge vertical natural entity linking Earth and Sky. It breaths. When its flow goes down into the Earth, it is "purifying ", while when it goes back to heaven, it is "stimulating". Its healing properties have been known since immemorial times. Here, the chimney is very powerful and has 12 arms whose energy is "stopped" by the 12 standing stones, avoiding the energy to disperse itself and concentrating it inward the sacred place. The so-called "fire" zone appears to function as an altar for offerings. Two other significant elements are added : a stream of "Life" (vouivre in Geobiology ) and another, sacred, called " Ley line". They intersect at the  central "fire". The Earth's primordial energy of Life unites here with the sacred radiance of the Cosmos.

 

According to these aspects, it seems that Stenness is a place for both initiation and healing. It has certainly been used to emphasize passages "from one state to another" of life, from birth to death (real and symbolic). Its table is a high vibrational place which power supports healings of all kinds.

 

To finish, a vortex fixes all the elements and connects them to another sacred place : the Circle of Brodgar. One final note : the telluric lines resonating with metals are not used here and even pushed for miles away by the power of the system. According to archaeologists, the first inhabitants of these islands did not know the use of metal .

On ne rentre pas dans le Cercle de Brodgar facilement… Douze cercles de protection entourent le lieu. Il me faut les passer un à un en montrant patte blanche pour pouvoir accéder à la dimension sacrée. C’est immense : un anneau parfait de 103 mètres de diamètre ! Il comportait à l’origine 60 mégalithes, dont il ne reste aujourd’hui que 27 silhouettes, plus ou moins en bon état. J’ai le sentiment d’être minuscule. Tout ceci n’est pas à dimension humaine.

La surface du cercle est recouverte d’un épais tapis de bruyère. Je m’approche, traverse le bord crée par les pierres et empreinte un fin sentier menant en son centre. C’est alors que je découvre avec étonnement que la bruyère ne pousse pas sur un disque de 3 mètres de diamètre. La terre est à nu et craque par endroits. Incroyable ! Je décide alors de m’écarter un peu afin d’avoir un point de vue plus large. Un léger scintillement dans l’air attire mon attention. Paume de la main droite tournée vers l’extérieur, j’avance doucement jusqu’à sentir une résistance. Une paroi vibratoire puissante se dresse devant moi. J’en suis le contour. Elle prend alors la forme d’une colonne de lumière dont la hauteur se perd dans le Cosmos. J’ai envie d’en savoir plus. J’entre à l’intérieur, m’assois en tailleur et plonge dans un état méditatif. Aussitôt, je me retrouve propulsée dans un voyage aux confins de l’Univers. Des étoiles de toute beauté illuminent l’espace. Le mot "Pléiades" est murmuré à mon oreille…

We do not enter in the Ring of Brodgar easily... Twelve circles of protection surround the place. I have to pass them one by one, showing white paw to access the sacred dimension. This is huge : a perfect ring of 103 meters in diameter ! It originally contained 60 megaliths, which it remains today only 27 silhouettes, more or less in good condition. I have the feeling of being tiny. All this is not a human dimension.

 

The area of ​​the circle is covered with a thick carpet of heather. I approach, through the edge created by the stones and take a path leading to its center. Then, I discover with astonishment that the heather does not grow on a 3 meters in diameter disc. The land is naked and crackes in places. Amazing ! I decide to digress a little in order to have a broader perspective. A slight flicker in the air catches my attention. Palm of the right hand facing outward, I go forward slowly until a resistance is felt. A powerful vibrating wall stands before me. I follow the contour. It takes the form of a column of light whose height is lost in the Cosmos. I want to know more. I go inside, sit cross-legged and plunge into a meditative state. Immediately, I am projected in a journey at the edge of the Universe. Beautiful stars illuminate the space. The word "Pleiades" is whispered in my ear...

Autour du site, différentes populations d'Esprits de la Nature se sont installées. Elles profitent de l'énergie qui les nourrit et leur assure prospérité. En regardant les photos avec votre cœur, vous pourrez peut être les ressentir.

 

Je me connecte au lieu dans sa globalité. Un sentiment de perte d’individualité pour embrasser le Cosmos m’envahit. Mes corps énergétiques se dilatent à l’infini. Sont activés le chakra coronal et ceux se situant au-dessus de celui-ci, appelés 8, 9, 10, 11, 12… suivis d’une lumière incandescente montant toujours plus haut. Impression d’être dans une sorte d’ "ascenseur cosmique". "Pléiades", ce mot revient en boucle… Les Pléiades, appelées aussi "seven sisters", tiennent des rôles majeures dans les anciens récits du monde entier. Il semblerait qu’un lien particulier unisse cet amas d’étoiles et la planète Terre. Je me concentre maintenant sur les esprits habitant les pierres levées. Ils forment un anneau doré, donnant un cadre défini à cet "ascenseur cosmique". Au centre, la colonne d’énergie miroite dans des tons de blanc et de bleu. Les énergies stellaires se mêlent à celle de la Terre. C’est magnifique… Le Cercle est un miroir terrestre accueillant la Lumière céleste.

 

Le Cercle de Brodgar est au coeur des 42 interviews recueillis pour mon livre "A la rencontre des Esprits de la Nature". Vous y trouverez d'autres informations.

 

 

Around the site, different populations of Nature Spirits settled. They benefit from the energy that nourishes and ensures their prosperity. Looking at the pictures with your heart, you may feel them.

 

I connect to the place as a whole. A sense of loss of individuality to embrace the Cosmos overruns me. My energy bodies expand to infinity. Are activated the crown chakra and those above it, named 8, 9, 10, 11, 12... followed by an incandescent light rising always ever higher. Impression of being in a kind of "cosmic elevator". "Pleiades", this word loops back... The Pleiades, also called the "seven sisters" take major roles in ancient stories worldwide. It seems that a special bond unites this cluster of stars and planet Earth. I now focus on the spirits inhabiting the standing stones. They form a golden ring, providing a defined frame to this "cosmic elevator". In the center, the energy column shimmers in shades of white and blue. Stellar energies mingle with that of the Earth. This is beautiful... The Ring is a terrestrial mirror hosting the heavenly Light.

 

The Ring of Brodgar is at the heart of the 42 interviews conducted for my book "Meet the Nature Spirits". You will find more information in it.